Nouveau Centre, anciens traîtres.

asseenontv.jpg Les députés ex-bayrouistes devenus par enchantement sarkozystes dans la nuit du 6 au 7 mai 2007, ont annoncé ce dimanche la création du « Nouveau Centre ». Comment? Encore un centre? Mais à ce rythme, on aura bientôt davantage de partis au centre qu’à l’extrème gauche! Alors la question qui évidemment est sur toutes les lèvres: qu’y a t-il de nouveau dans ce nouveau centre flambant neuf qui vient de sortir?

Et bien, il s’inscrit dans la majorité présidentielle UMP, comme feu l’UDF d’avant 2004. Ce sont les mêmes députés, comme en 2002. Dans les mêmes circonscriptions. La nouveauté sent un peu le vieux tout de même. Ah si attendez, il y a un truc de nouveau et qui caractérise les candidats du nouvel-ancien centre: ils ont tous trahi pour ne risquer de perder leur siège. Mention spéciale à Maurice Leroy, qui pourrait ouvrir sa boite de conseil en traîtrise et en retournement de veste. Les électeurs pris de court par tant de « nouveauté » seraient bien inspirés de leur faire payer leur « courage ». Pourtant ça n’arrivera probablement pas et ils seront sûrement réélus. La morale de l’histoire, c’est qu’il n’y en a pas, de morale, en politique.

 Philippe de Berlin, un peu amer 

La vitesse vous manque? Pré-adhérez au MoDem

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :