Les rats…

 

-Casquette de militant: ON

Ce matin, 23 élus proches de François Bayrou annoncent dans le Figaro qu’il soutiendront la nouvelle majorité présidentielle autour de l’UMP, désavouant ainsi leur leader. Des gens très compétents que j’ai admiré en font partie. C’est évidemment décevant. Parce que je me suis engagé en politique avec l’idéalisme -et peut-être la naïveté- que procure la jeunesse. Parce que pour moi, la fidélité doit être une valeur centrale de l’engagement politique, bien avant la carrière. C’est essentiel. Probablement que je n’irai nulle part avec cette satanée morale. Mais si je perds mes idéaux, je ne vois plus l’intêret même de faire de la politique.

Donc ces 22 députés ont eu peur. Peur de perdre leur fauteuil. Et cette peur leur a fait trahir un idéal auxquel ils ont cru, une vision, un homme et pour certains, un ami. Et moi qui pensait que les rats avaient tous quitté le navire en 2002 à la création de l’UMP. Comme dit Anne-Marie Comparini, une qui est restée fidèle, une qui n’a pas trahi, et sans doute pour soulager sa propre nausée, « le parti ne se réduit pas, il s’épure ». Mon premier sentiment, en découvrant ce matin un par un les noms de ceux qui étaient en train de trahir un idéal auxquel ils ont cru, une vision, un homme et pour certains, un ami (je le répète car c’est terrible) fût évidemment le dégout. L’envie de rejeter la politique dans son ensemble. C’est vrai qu’il faut être fou pour s’engager en politique. Tant d’efforts pour si peu de reconnaissance. Tant d’énergie pour être confronté à des personnes à la morale approximative prêts à trahir un idéal auxquel ils ont cru, une vision, un homme et pour certains, un ami (oui, une troisième fois).

Mais voilà, qui peut faire évoluer cette façon détestable de faire de la politique si ce n’est nous? Oui, nous, la nouvelle génération, qui vomit ces méthodes indignes. Ces individus de valeur autour de moi qui depuis dimanche me disent qu’ils veulent prendre leur carte au Mouvement Démocrate, pour que cela change. Ces personnes qui se sont tenues à distance de la politique et qui soudainement se sentent responsables et motivées, qui croient à la sincérité de François Bayrou lorsqu’il affirme vouloir faire de la politique autrement.

Le courage est important en politique. François Bayrou n’en manque pas. C’est un visionnaire. Les éditorialistes et commentateurs de tout poil parlent de suicide et de mort politique assurée pour François Bayrou. Ceux là devraient relire les papiers qu’ils ont écrit en 2002, lorsque l’UMP a gobé 90% de l’UDF. Ils prédisaient à l’époque la même chose qu’aujourd’hui, avec davantage de mépris encore. Le résultat? Le béarnais est passé en cinq ans de 6,84% à 18,57% après pourtant avoir été passé au kärcher par la cellule « Anti-Bayrou » montée par l’UMP pendant la campagne. Il a parlé aux Français et non aux appareils. Il s’est refusé à débaucher des personalités au PS au moment où celui-ci était en plein doute. Il a été conséquent, dénonçant des pratiques d’un autre âge et en les refusant dans les faits.

Cela a été payant. Des dizaines de millions de Français l’ont entendu, sept millions lui on apporté leur confiance, leur espoir. Donc oui, il y a de quoi être optimiste. Vive la fidélité, Vive l’idéalisme et Vive le Mouvement Démocrate!

cliquez ici pour une pré-adhésion au Mouvement Démocrate (gratuit)

-Casquette de militant: OFF

2 Réponses to “Les rats…”

  1. Lo RAT ;-) Says:

    faut plus de chats
    en politique…
    ne lâche pas,
    c’est stratégique!

    rat einer katze;-)

  2. MoDem haut-débit « vu d’ici Says:

    […] Démocrate, MoDem pour les intimes, est en train de réaliser un tour de force: compenser la triste désertion de ses élus par un soutien massif venu de la base. Finalement, François Bayrou réussit en […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :